Cet article date de plus de deux ans.

Japon : Carlos Ghosn de nouveau arrêté

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Japon : Carlos Ghosn de nouveau arrêté
Article rédigé par
France Télévisions

L'ex-PDG de Renault a été interpellé à son domicile à Tokyo puis conduit dans le bureau des procureurs pour y être entendu pour des soupçons d'abus de confiance aggravé. 

Il est aux alentours de 6 heures du matin à Tokyo, jeudi 4 avril, lorsque des membres du parquet japonais arrivent au domicile de Carlos Ghosn. Une bâche est dressée et une voiture finit par sortir. À l'intérieur, l'ancien PDG de Renault-Nissan, arrêté pour la quatrième fois. Carlos Ghosn fait l'objet de nouveaux soupçons de malversations financières. Mais son arrestation un mois seulement après sa libération sous caution est un événement extrêmement rare, d’après les médias japonais. 

Une arrestation "révoltante"

Ce matin, l'homme d'affaires clame son innocence et dénonce une arrestation "révoltante et arbitraire faite pour le briser""Je ne sais pas pourquoi ils ont eu besoin de le mettre en détention. J'ose le dire, c'est une illustration d'une justice des otages à la japonaise qui touche de nouveau monsieur Ghosn. Je trouve que c'est une mesure qui est tout à fait inappropriée", assure Junichiro Hironaka, l'avocat de l'industriel. Dans un message sur Twitter publié hier, Carlos Ghosn affirmait être prêt à dire la vérité et annonçait une conférence de presse pour le 11 avril.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Carlos Ghosn

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.