Affaire Carlos Ghosn : Renault a identifié 11 millions d'euros de dépenses injustifiées

Le constructeur automobile français Renault a effectué un audit qui met en cause Carlos Ghosn et révèle l'existence de dépenses injustifiées. Les noms de Rachida Dati et Alain Bauer sont également cités. 

France 2

Carlos Ghosn est cette-fois directement visé par Renault. Le constructeur a diligenté un audit qui pointe 11 millions d'euros de dépenses injustifiées. Cette somme recouvre notamment des surcoûts de déplacement en avion qui pourraient être des trajets personnels en jet privé. L'audit a été mené à RNVB, une filiale néerlandaise de Renault-Nissan. Le rapport pointe du doigt des déficiences sur la transparence financière et les procédures de contrôle des dépenses. 

Carlos Ghosn dément formellement 

Arrêté en février dernier au Japon, Carlos Ghosn, qui se trouve en résidence surveillée, dément toute malversation par la voix de ses avocats. Le parquet national financier a par ailleurs ouvert une enquête préliminaire visant l'ancienne garde des Sceaux Rachida Dati et le criminologue Alain Bauer pour des contrats avec RNVB.

Le JT
Les autres sujets du JT
Carlos Ghosn à Tokyo, le 12 mars 2019.
Carlos Ghosn à Tokyo, le 12 mars 2019. (SHUHEI YOKOYAMA / YOMIURI / AFP)