Affaire Carlos Ghosn : l'ancien PDG livre sa vérité

Carlos Ghosn promettait de dire la vérité lors d'une grande conférence de presse à Tokyo au Japon. Mais il a été de nouveau arrêté et incarcéré jeudi 4 avril. Alors l'ancien PDG de Renault-Nissan a enregistré une vidéo juste avant son arrestation.

FRANCE 3

Faute d'avoir pu organiser une conférence de presse, Carlos Ghosn a enregistré une vidéo peu avant d'être à nouveau arrêté jeudi 4 avril à Tokyo (Japon). Le ton est ferme. "Je suis innocent de toutes les charges portées contre moi. Ces accusations sont partiales, sorties de leur contexte, déformées, afin de peindre un personnage cupide et un dictateur", déclare Carlos Ghosn.

"Un coup de poignard"

L'ancien patron de Renault-Nissan, qui dit son amour pour le Japon, dénonce un coup monté. "C'est une histoire de complot, de conspiration, un coup de poignard", estime Franco-Libanais. Carlos Ghosn est accusé de "déclarations inexactes", "d'abus de confiance" et de "détournement de fonds". Nissan s'est contenté de rappeler que l'entreprise disposait de preuves flagrantes du comportement de son ancien PGD, contraires à l'éthique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Extrait de la vidéo enregistrée par Carlos Ghosn et diffusée par ses avocats le 9 avril 2014 lors d\'une conférence de presse à Tokyo (Japon). 
Extrait de la vidéo enregistrée par Carlos Ghosn et diffusée par ses avocats le 9 avril 2014 lors d'une conférence de presse à Tokyo (Japon).  (REPRESENTATIVES FOR CARLOS GHOSN / AFP)