Assurance auto : bientôt un accès aux données informatisées pour remplacer la vignette verte

Publié
Assurance auto : bientôt un accès aux données informatisées pour remplacer la vignette verte
France 3
Article rédigé par
C. de la Guérivière, L. Campisi, M. Barrois, A. Bauville, L. Barbier - France 3
France Télévisions

La petite vignette verte, obligatoire depuis 36 ans, pourrait bien disparaître des pare-brises. Les compagnies d’assurance estiment qu’elle n’est plus utile, car les forces de l’ordre ont désormais directement accès aux données informatisées.

Elle est sur tous nos pare-brises, mais plus pour très longtemps. La vignette verte pourrait bientôt disparaître des voitures, et les conducteurs le voient plutôt d’un bon œil. "Ça pourrait être pas mal, parce qu’on oublie souvent de la renouveler", dit un automobiliste. La vignette, un certificat d’assurance, est devenue obligatoire en France en 1986, avec une campagne de communication à l’appui. Les Français au début n’étaient pas toujours conquis par l’idée. 

Trop coûteuse à envoyer

Aujourd’hui encore, la vignette doit être collée et apparente, autrement, une amende de 35 euros peut être infligée. Selon les assurances, elle est trop coûteuse à envoyer à chaque conducteur, et trop facilement falsifiable. Leur fédération propose donc que les forces de l’ordre aient accès directement au fichier des véhicules assurés, via la plaque d’immatriculation. "On a ce fichier qui est beaucoup plus efficace pour lutter contre la fraude", affirme Florence Lustman, présidente de France Assureurs. La France est l’un des derniers pays européens à conserver la vignette assurance.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.