Entreprises : des retards de paiement qui coûtent cher

Une faillite d'entreprise sur trois est due à un retard de paiement en France.

France 3

Après un mois de travaux sur ce chantier à 2000 euros, François Herrou sait déjà qu'il risque de ne pas être payé à temps. "C'est récurrent, j'ai de fortes chances de ne pas être payé avant le mois d'avril", indique cet artisan autoentrepreneur. Au total, cela représente 15 000 euros de factures toujours impayées, soit la moitié de son chiffre d'affaires. Alors chaque jour, il lui faut relancer les mauvais payeurs.

Menace pour l'économie

Ce genre d'histoires, ce médiateur des entreprises en traite des centaines par an car en France, moins d'une société sur deux paye ses factures à temps. En moyenne, le délai légal de deux mois est dépassé de 11 jours et les principales victimes sont les petites entreprises. Ces négligences menacent aujourd'hui l'activité et l'emploi de François Herrou. Chaque jour, près de 40 entreprises françaises mettent la clé sous la porte à cause de retards de paiement.

Le JT
Les autres sujets du JT
En France, une PME sur quatre fait faillite suite aux retards de paiement de ses clients.
En France, une PME sur quatre fait faillite suite aux retards de paiement de ses clients. (MAXPPP)