Cet article date de plus d'un an.

Alimentation : le cours de la coquille Saint-Jacques est au plus bas

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Alimentation : le cours de la coquille Saint-Jacques est au plus bas
Alimentation : le cours de la coquille Saint-Jacques est au plus bas Alimentation : le cours de la coquille Saint-Jacques est au plus bas (France 2)
Article rédigé par France 2 - F.Bouquillat, T.Leriche, N.Bensmail, D.Chevalier
France Télévisions
France 2
Le prix de la coquille Saint-Jacques, dont la saison a débuté mi-novembre, est au plus bas. Reportage à Dieppe, en Seine-Maritime.

Au petit matin, dans le port de Dieppe (Seine-Maritime), des tonnes de coquilles Saint-Jacques arrivent, pêchées quelques heures plus tôt. "Ce matin, on va avoir à peu près 70 tonnes à la vente", note un pêcheur. Les gisements de coquilles en baie de Seine se portent bien, d'autant que les pêcheurs ne peuvent sortir que trois à quatre fois par semaine. 

Le prix au kilo en baisse depuis quelques jours

Sur le marché du port, dans la matinée du mardi 24 janvier, les consommateurs payent leur Saint-Jacques moins cher, mais elle est toujours aussi goûteuse. "On est à 25 euros le kilo de noix, et à 5 euros en entières. En décembre, on était à 7 euros le kilo en entières, et le kilo de noix était à 38 [euros]", explique Laetitia Bourcier, vendeuse. Le cours de la coquille s'est décidé à l'aube, dans la salle des marchés. Le prix au kilo est en baisse depuis quelques jours. Selon l'Ifremer, les populations de Saint-Jacques ne se sont jamais aussi bien portées depuis 60 ans. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.