Cet article date de plus de quatre ans.

Une trentaine de passagers de Ryanair hospitalisés en Allemagne après une baisse de pression dans leur avion

L'appareil, qui transportait 189 passagers, avait décollé de Dublin et faisait route vers Zadar, en Croatie, lorsque le commandant de bord a demandé à atterrir sur un aéroport à l'ouest de Francfort.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un avion Ryanair qui a décollé d'un aéroport en Grèce, le 4 juin 2018. (NICOLAS ECONOMOU / NURPHOTO)

"Les passagers se plaignaient de douleurs à la tête et aux oreilles et souffraient de nausées." Un avion de la compagnie irlandaise à bas coût Ryanair, confronté en plein vol à une chute de pression, a dû atterrir d'urgence, vendredi 13 juillet, en Allemagne où une trentaine de passagers ont été hospitalisés, a indiqué samedi la police allemande et Ryanair.

L'appareil, qui transportait 189 passagers, avait décollé de Dublin et faisait route vers Zadar, en Croatie, lorsque le commandant de bord a demandé à atterrir sur un aéroport à l'ouest de Francfort, a indiqué la police fédérale à l'agence de presse allemande DPA.

Ils sont tous sortis de l'hôpital

L'appareil a subi une chute de pression, a indiqué Ryanair dans un communiqué cité par DPA. "Selon la procédure standard appliquée par l'équipe, les masques à oxygène ont été mis à disposition et une descente contrôlée a été initiée", selon la même source.

Les passagers ont ensuite été pris en charge au sol par les secours allemands et une trentaine d'entre eux ont été hospitalisés pour des examens. Samedi matin, ils ont pu tous sortir de l'hôpital, a indiqué l'aéroport de Francfort-Hahn, où avait atterri l'appareil. Un autre avion devait les conduire dans la matinée vers la Croatie, selon l'aéroport.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Aéronautique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.