Industrie : Airbus se prépare à l'après A380

Les derniers A380 seront livrés en 2021. Depuis quatorze ans, Airbus peine à séduire avec le plus gros avion de ligne au monde.

FRANCE 3

Dans les Hautes-Pyrénées près de Tarbes, quatre A380 attendent d'être revendus en pièces détachées. Lors de son lancement en 2007, l'avion représente pourtant le fleuron de l'industriel français Airbus. Il est le seul appareil de sa catégorie avec double pont et bar à l'étage. En France, au Royaume-Uni, en Espagne et en Allemagne, plus de 3 000 salariés sont concernés par l'arrêt de sa production. Les représentants syndicaux ne sont pas inquiétés pour autant. "Airbus, depuis ces derniers mois, avait déjà redéployé un certain nombre de salariés suite aux baisses de cadences successives", a indiqué Françoise Vallin, déléguée CFE-CGC.

Airbus prévoit un bénéfice de 15% en 2019

Chez un sous-traitant d'Airbus, on se prépare à l'après A380 en se concentrant sur les besoins de maintenance des appareils existants. De son côté, Airbus prévoit une hausse de ses bénéfices de 15% pour 2019.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un airbus A380, le 14 juillet 2014, à Farnborough (Angleterre).
Un airbus A380, le 14 juillet 2014, à Farnborough (Angleterre). (CARL COURT / AFP)