Vidéo Aéroports : les riverains se mobilisent pour limiter les nuisances dans leur quotidien et les impacts sur leur santé

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Les riverains des aéroports n’en peuvent plus et le font savoir en manifestant leur mécontentement. Vendredi 15 mars, ils ont été reçus par un conseiller du ministre des Transports.
Aéroports : les riverains vivent un véritable cauchemar Les riverains des aéroports n’en peuvent plus et le font savoir en manifestant leur mécontentement. Vendredi 15 mars, ils ont été reçus par un conseiller du ministre des Transports. (France 2)
Article rédigé par France 2 - S. Guillaumin, T. Watine, T. Guéry, F. Turpin, I. Audin, J. Pires
France Télévisions
France 2
Ils ont été reçus, vendredi, par un conseiller du ministre des Transports.

A Montmorency (Val-d’Oise), Ghislain Gagny et son épouse ne mangent pas dans leur jardin, vendredi 15 mars. Le bruit des avions, toujours plus nombreux, leur est devenu insupportable. Ils habitent à 20 km de l'aéroport de Roissy (Val-d’Oise). La nuit, le trafic se calme un peu, mais ne s’arrête jamais à cause du fret, en augmentation constante à Roissy. En 2023, le trafic aérien a quasiment rattrapé son niveau d'avant covid. En outre, les projections sont florissantes pour les années à venir. De quoi alerter sérieusement tous les riverains des aéroports français.

Depuis une semaine, les riverains manifestent un peu partout sur le territoire. Ils ont été reçus, vendredi, par un conseiller du ministre des Transports Patrice Vergriete. Aucune réponse satisfaisante ne leur a été apportée, affirment les riverains Ils sont soutenus par des élus locaux et des défenseurs de l’environnement. Tous réclament des limitations du nombre de vols et l'interdiction de vols de nuit, ainsi que la réduction de particules fines et de gaz à effet de serre.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.