Cet article date de plus de huit ans.

Acheter une voiture électrique, pour les économies ou pour l'écologie ?

La moitié des Français seraient prêts à passer à la voiture électrique, motivés par les économies réalisées, selon un sondage Ifop.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La Zoe, une voiture électrique du constructeur Renault, exposée au salon de l'auto, le 28 septembre à Paris. (JOEL SAGET / AFP)

ECONOMIE - C'est un choix économique plus qu'écologique. Une courte majorité (53%) des automobilistes français est prête à acheter une voiture à 100% électrique, selon un sondage Ifop pour Dimanche Ouest-France, réalisé à l'occasion de l'ouverture au public samedi 29 septembre du Mondial de l'automobile de Paris, dont le véhicule électrique est l'une des vedettes.

Les résultats de l'enquête révèlent que la protection de l'environnement ne constitue pas la priorité pour les automobilistes. Un tiers d'entre eux seulement évoque cette raison, "même si ceux qui se disent prêts à acter concrètement un achat électrique y sont davantage sensibles (40%)". En revanche, 48% des automobilistes reconnaissent qu'un tel achat serait motivé par la perspective de faire des économies sur leur budget voiture et 36% évoquent les aides et subventions dont ils pourraient bénéficier.

"Les constructeurs doivent démontrer aux automobilistes que la voiture électrique est un bon placement", a expliqué à l'AFP Jérôme Fourquet, directeur du Département opinion et stratégie d'entreprise de l'Ifop. Il souligne également que la situation s'est détériorée "avec la crise" pendant les deux dernières années. "Les automobilistes qui n'envisagent pas, à l'heure actuelle, d'acheter un véhicule électrique, dénoncent avant tout le coût d'achat et de fonctionnement trop élevé d'un tel véhicule (60%, +10 points en deux ans) et la faiblesse de l'autonomie de déplacement (54% , +10)", signale l'Ifop.

 

Le sondage a été réalisé par questionnaire auto-administré en ligne du 18 au 20 septembre auprès d'un échantillon de 1 002 personnes.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Eco / Conso

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.