3.700 suppressions d'emplois chez BASF

Le géant allemand de la chimie BASF a annoncé lundi la suppression de 3.700 emplois d'ici à 2013

Le géant allemand de la chimie BASF a annoncé lundi la suppression de 3.700 emplois d'ici à 2013Le géant allemand de la chimie BASF a annoncé lundi la suppression de 3.700 emplois d'ici à 2013

BASF avait prévenu, après le rachat du groupe Ciba, qu'il allait restructurer le groupe suisse de chimie de spécialité en difficulté, acquis pour 3,8 milliards d'euros, et qu'il supprimerait des emplois.

Sur les 55 sites de production de Ciba dans le monde, 23 sont sur la sellette, pour être restructurés, fermés ou vendus, selon l'allemand BASF.

Les 32 restants seront intégrés au groupe et partiellement restructurés, selon la même source. La plupart des emplois concernés seront supprimés d'ici à la fin de l'année prochaine, a encore précisé BASF. Ciba emploie quelque 12.500 personnes, selon le site internet du groupe.

Dans le cadre du rachat de Ciba, BASF veut économiser 300 millions d'euros d'ici à fin 2010 et espère des synergies entre les deux groupes chiffrées lundi à "au moins" 400 millions d'euros par an à partir de 2012.

En attendant, l'intégration de Ciba va coûter au leader mondial de la chimie 550 millions d'euros environ, dont 150 millions dès 2009.