Cet article date de plus d'un an.

Week-end de la Pentecôte : avant-goût estival sur la Côte d’Azur

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Week-end de la Pentecôte : avant-goût estival sur la Côte d’Azur
Article rédigé par France 2 - A. Richier, F. Cerulli, H. Ayroulet
France Télévisions
France 2
Le soleil et les températures grimpent sur la France, ce week-end de Pentecôte. Les chiffres de fréquentation, ce mois de mai, sont toujours en hausse. Reportage à Juans-les-Pins, dans les Alpes-Maritimes.

C’est l’une des plus anciennes stations balnéaires de la Côte-d’Azur. Et ce week-end encore, à Juans-les-Pins, tout le monde cherche une place au soleil. Chaque année, plus de 100 000 vacanciers se pressent sur les plages de sable fin entre Antibes et Cannes, dans les Alpes-Maritimes. Mais preuve que ce n’est pas encore tout à fait l’été, il y avait samedi 27 mai dans l’après-midi, bien plus de monde sur le sable que dans l’eau, qui atteint péniblement 18 degrés.  

Des touristes moins dépensiers cette année

C’est le premier week-end de chaleur, alors sur le ponton d’une plage privée, les cocktails sont très demandés. Se faire plaisir tout en surveillant son porte-monnaie, c’est le difficile équilibre à trouver pour une enseignante venue d’Avignon (Vaucluse). "On se prive de choses, on se prive de sorties, mais après il y a quand même plein de plaisirs gratuits, la plage, les amis, on va prendre les apéros les uns chez les autres", apprécie la vacancière. En 2022, les touristes français dépensaient en moyenne 65 euros par jour sur la Côte d’Azur. S’ils seront à coup sûr tout aussi nombreux en 2023, ils ne seront peut-être pas aussi généreux.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.