Vacances : la dernière descente

Après les conditions météorologiques de ces derniers jours, de nombreuses montagnes avaient été ensevelies par la neige. Ce samedi 6 janvier au matin, les retours se passent plutôt bien, avec quelques difficultés relevées en station.

FRANCE 2

Depuis hier, c'est un casse-tête pour bon nombre de vacanciers, qui retrouvent leur voiture sous des montagnes de neige. Venus de République tchèque, ce père et ce fils ont dû chercher leur véhicule pendant une demi-heure. Vers 6 heures du matin, cet automobiliste belge a dû composer avec une autre donnée: la glace. À Tignes, en Savoie, et plus largement dans les Alpes du Nord, beaucoup ont anticipé leur départ. Les chaussées sont dégagées, et plus bas, la circulation est parfois dense, mais fluide.

Jusqu'à deux mètres de neige en 48h

Pas d'urgence, certains sont donc décidés à en profiter jusqu'au bout, comme ici, à Montgenèvre, dans les Hautes-Alpes : "Nous on fait de la luge avec les petits pour bien les détendre, et comme ça, ils vont faire la sieste dans la voiture, et on sera bien après. On a 15 heures de route", explique une mère de famille. Son mari, lui, explique "qu'il n'y a pas à attendre le télépass, il n'y a pas d'attente pour aller au télésiège, donc c'est un régal". Demain, la météo sera bien différente ici, avec jusqu'à deux mètres de neige attendus en 48 heures.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une vue du Val Claret, le plus haut niveau de la station de Tignes en Savoie, photographiée ici en janvier 2013.
Une vue du Val Claret, le plus haut niveau de la station de Tignes en Savoie, photographiée ici en janvier 2013. (GUIZIOU FRANCK / HEMIS.FR / AFP)