Vacances : l'arrivée à l'île d'Yeu

Dans le golfe de Gascogne, en Vendée, l'île d'Yeu constitue une destination privilégiée des touristes durant l'été. Jour après jour, ils y débarquent en bateau.

France 3

C'est le parfum des vacances, les préparatifs en plus. Pour se rendre sur l'île d'Yeu (Vendée), le bateau est incontournable. Il faut tout préparer, garer la voiture et installer les bagages dans le conteneur. C'est un chassé-croisé quotidien entre ceux qui arrivent et ceux qui repartent. Pour les nouveaux venus, l'arrivée dans le chenal du port-Joinville est toujours un moment magique. Les habitués retrouvent eux les lieux avec plaisir, comme Anouk qui vient ici chaque été depuis deux ans. "Ça fait un peu penser à la Grèce avec les maisons blanches, un peu à la Bretagne avec toutes les petites criques qu'on peut trouver, donc c'est vraiment sympa. C'est l'endroit le plus reposant que je connaisse", déclare-t-elle.

Deux nouveaux hôtels en 2020

Durant l'année, l'île d'Yeu compte environ 6 000 personnes, une population qui est multipliée au moins par 10 durant l'été. Pourtant, il reste de la place, selon les vacanciers et les compagnies maritimes. "L'été au niveau des plages, tout dépend de l'heure à laquelle on y va. Donc si on est un tout petit peu décalé par rapport au reste des touristes, ça va. Je pense qu'il y a assez de place pour tout le monde", détaille une touriste. Marc l'Alexandre, directeur adjoint de la compagnie Yeu Continent se montre particulièrement optimiste. "Nous on est capable d'accueillir plus, on est capables de mettre plus de bateaux." En 2020, les vacanciers seront encore plus à l'aise. Deux nouveaux hôtels vont voir le jour en avril prochain, dont un quatre étoiles. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Port-Joinville, sur l\'île d\'Yeu (Vendée).
Port-Joinville, sur l'île d'Yeu (Vendée). (AFP)