Vacances : faut-il rester connecté ?

Même à la plage, certains vacanciers ont du mal à raccrocher leur téléphone et leur portable. Pour eux, le code wi-fi est aussi important que la crème solaire.

FRANCE 2

Les vacanciers sont friands de panoramas du Cap d'Antibes l'été (Alpes-Maritimes). Il faut dire que le cadre est idéal pour décompresser avec un livre les pieds dans l'eau. Mais un mail à envoyer, une urgence à traiter... le travail peut très vite s'inviter sur les bords de plages. "Si on a besoin de me joindre, je reste joignable", explique un vacancier sans ciller. "Ça me fait moins de mails à relire quand je rentre", ajoute une autre touriste, qui explique être curieuse et vouloir rester informée.

Les plagistes s’adaptent

Au milieu des vacanciers connectés, il y en a qui résistent. "Je ne regarde jamais mes mails quand je suis en vacances, explique l'une d'elles. Je veille à bien séparer ma vie professionnelle de ma vie personnelle." Partout sur la Cote d'Azur, les plagistes ont dû s'adapter aux exigences des clients. Nombreux ont dû souscrire à la fibre pour pouvoir offrir le service wi-fi à la clientèle. Se déconnecter ou pas, chacun fait son choix.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vacancier qui n\'arrive pas à se déconnecter. Ici sur la plage de Nice.
Vacancier qui n'arrive pas à se déconnecter. Ici sur la plage de Nice. (PHILIPPE ARNASSAN / MAXPPP)