Locations de vacances : comment procèdent les escrocs ?

Combien de français se sont-ils retrouvés à la porte d’un appartement ou d’une maison qu’ils croyaient avoir loués cet été ? Tous victimes des arnaques aux locations de vacances, ils se sont laissés piégés par des annonces sur Internet. Enquête.

France 2

Des maisons de vacances à louer et des photos alléchantes. Et pourtant sur internet, plusieurs dizaines de ces annonces s’avèrent frauduleuses. Plus de 200 victimes recensées en deux ans qui se plaignent toutes du même procédé : de fausses annonces, copies conformes de véritables annonces. "La voiture était garée devant, on m’a dit qu’on avait loué ma maison, qu’ils étaient mes locataires mais ce n’était pas les miens", explique une propriétaire. 

les plateformes se disent impuissantes face à ces fraudes

Pour ces locataires, les vacances tombent à l’eau. Un fraudeur a recopié l’annonce de la propriétaire et l’a publié sur le site du "Bon coin". Seule différence visible, le prix : la maison est annoncée mille euros moins cher pour la semaine. Pour mettre les clients en confiance, un contrat de location en bonne et due forme était même disponible sur le site. La propriétaire prévient alors la plateforme, et la fausse annonce est supprimée quelques jours plus tard. Pourtant, le site internet dit ne pas pouvoir détecter ce type de fraude, sans avoir été en amont alerté par un utilisateur.

Le JT
Les autres sujets du JT
Combien de français se sont-ils retrouvés à la porte d’un appartement ou d’une maison qu’ils croyaient avoir loués cet été ? Tous victimes des arnaques aux locations de vacances, ils se sont laissés piégés par des annonces sur Ivanternet. Enquête.
Combien de français se sont-ils retrouvés à la porte d’un appartement ou d’une maison qu’ils croyaient avoir loués cet été ? Tous victimes des arnaques aux locations de vacances, ils se sont laissés piégés par des annonces sur Ivanternet. Enquête. (France 2)