Grand format : voyage, le travail c'est les vacances

Direction le Vietnam pour le grand format de ce dimanche 27 mai. Nos journalistes s'intéressent à une tendance que certaines plateformes sur internet alimentent : les vacances-travail. 

Voir la vidéo
FRANCE 2

Difficile de trouver plus différent et plus dépaysant à l'autre bout du monde. Le Vietnam, que ce soit dans la ville ou dans les îles tropicales, attire 250 000 Français chaque année. Parmi eux, il y a Thibaut. Ce n'est pas un vacancier comme les autres : alors que tout le monde dort encore dans son hôtel, il nettoie, ravitaille le bar et prépare les hamacs. Tout doit être parfait. 

Logé et nourri en échange de quatre heures de travail par jour

C'est ce qu'on appelle des vacances-travail. Pour Thibaut, c'est devenu un mode de voyage depuis dix ans. Il est ingénieur : il travaille six mois en France puis voyage six mois. Ce concept de vacances-travail, il l'a tenté en Afrique, en Amérique du Sud et ici en Asie. Toutes des bonnes expériences selon lui. En échange de quatre heures de travail par jour, il est logé et nourri, mais il n'a pas de salaire. Pour décrocher ces jobs, avant, tout fonctionnait au bouche-à-oreille. Aujourd'hui, il y a internet, avec des plateformes dédiées aux vacances-travail. 

Le JT
Les autres sujets du JT
La baie d\'Halong, l\'un des sites les plus visités au Vietnam. On peut y passer une nuit sur une pagode. 
La baie d'Halong, l'un des sites les plus visités au Vietnam. On peut y passer une nuit sur une pagode.  (Photo EMMANUEL LANGLOIS)