Consommation : pourquoi les produits alimentaires et le carburant sont-ils plus chers sur les aires d'autoroutes ?

Publié Mis à jour
Consommation : pourquoi les produits alimentaires et le carburant sont-ils plus chers sur les aires d'autoroutes ?
FRANCE 2
Article rédigé par
A. Guin, P. Aubert, J. Pires - France 2
France Télévisions

De nombreux produits, comme les sandwichs ou le carburant, sont vendus nettement plus chers dans les magasins situés sur les aires d'autoroutes.

Sur la route des vacances, après avoir avalé les kilomètres, il est temps de faire une pause et faire le plein d'essence. Direction l'aire d'autoroute, où l'on peut notamment trouver le traditionnel "sandwich triangle". Et ces produits dépassent tous les 5 euros. Alors, pourquoi les tarifs sont-ils si élevés, y compris pour le carburant ? Pour vérifier les différences de prix, l'équipe de France 2 est allée, quelques kilomètres plus loin, dans un hypermarché. Sur la liste de courses, figurent une bouteille d'eau, un paquet de gâteaux ainsi qu'un sandwich à 2,22 euros contre 4,99 euros sur l'aire d'autoroute.

"La notion d'éloignement est à prendre en compte"

Au total, le panier s'élève à 4,06 euros, soit deux fois moins cher que sur l'autoroute. Pour le carburant, le litre est, en moyenne, dix centimes moins cher dans l'hypermarché. Dans les restaurants d'autoroute, les prix sont aussi plus élevés, selon le responsable d'une chaîne. "Nous avons la notion d'éloignement qui est à prendre en compte par rapport à de la restauration en centre-ville, où il y a peut-être des livraisons plus fréquentes. Nos industriels doivent effectuer plus de kilomètres par rapport à la grande distribution normale", explique André Gorce, président du directoire de Sighor. Les aires d'autoroute sont par ailleurs ouvertes chaque jour, 24 heures sur 24, ce qui demande la présence de personnel en permanence. Des règles imposées par l'État, qui s'appliquent jusqu'à la gratuité des sanitaires. Les sociétés installées sur l'autoroute doivent aussi payer leur emplacement, ce qui a un coût.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.