Chine : la période de vacances créée des cohues dans les aéroports et les gares

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Chine : la période de vacances créé des cohues dans les aéroports et les gares
Article rédigé par
A.Miguet, G.Caran - France 3
France Télévisions

Le début du mois d'octobre marque le début de sept jours de congés en Chine. Un fait rare qui provoque toujours la panique dans les gares et les aéroports, avec des mouvements de millions de voyageurs. Encore plus cette année avec les contraintes sanitaires.

À Shangaï (Chine), une foule de millions de visiteurs est venue pour sillonner la ville, encadrée par la police pour éviter les mouvements de foule. Si les Chinois souhaitent encore voyager à l'étranger, pour cause de Covid-19 comme l'année dernière, cela reste impossible. Des voyages intérieurs sont donc privilégiés pour des millions de Chinois.

650 millions de voyageurs depuis ce week-end

Malgré l'interdiction de quitter le territoire, pas moins de 650 millions de voyageurs se sont rués dans les trains, les bus et les gares afin de pouvoir voyager dans le pays, avec des contraintes sanitaires toujours très présentes. "Nous travaillons avec les autorités compétentes, aéroport, douane, police pour éviter que le virus circule", explique Yang Xiobin, salarié de l'aéroport international de Haikou. La Chine tient à sa politique contre le Covid-19, dans un pays où 78% de la population est vaccinée.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.