Savoie : il sauve son grand-père alpiniste d'une chute à 3 300 mètres d'altitude

L'homme de 72 ans a dévissé et a fait une chute de cinq mètres.

Montée de la Grande Glière (Savoie).
Montée de la Grande Glière (Savoie). (GOOGLE MAPS)

Un homme de 72 ans a été sauvé par son petit-fils d'une vingtaine d'années jeudi 1er août dans la montée de la Grande Glière en Savoie, rapporte France Bleu Pays de Savoie. Le grand-père a dévissé à 3 300 mètres d'altitude et a fait une chute de cinq mètres.

Le grand-père et son petit-fils sont originaires de Montmorency, en région parisienne. Aucun des deux ne peut expliquer pourquoi l'accident est survenu. Tous les deux étaient encordés dans cette course alpine, l'homme de 72 ans expérimenté en alpinisme, en tête de cordée. Le grand-père, qui possède une résidence secondaire en Savoie, avait déjà grimpé cette voie à trois reprises. En tombant, il a fait plusieurs roulés-boulés jusqu'à passer en dessous de son petit-fils. Le jeune homme a retenu la corde qui l'a sauvé. Il aurait pu dégringoler sur des centaines de mètres et se tuer, expliquent les secouristes.

Le Francilien s'en sort avec une entaille à l'arcade et une grosse plaie sur le crâne. Conscient à l'arrivée des secouristes, lui et son petit-fils ont été hélitreuillés avant d'être emmenés au centre hospitalier de Bourg Saint Maurice.