Ariège : après avoir été blessé, un chasseur tue une ourse

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Article rédigé par
M-C.Delouvrie, D.Breysse, N.Trau - France 2
France Télévisions

Samedi 20 novembre, un chasseur s’est retrouvé nez à nez avec une ourse et ses deux petits dans le massif du Couserans en Ariège. Après avoir été blessé par l’animal, l’homme a ouvert le feu et abattu la bête. Un accident qui relance le débat sur la cohabitation entre l’homme et l’ours.

Dans le massif du Couserans en Ariège, samedi 20 novembre, un chasseur a fait face à une ourse accompagnée de ses deux petits. L’animal a blessé à la jambe l’homme, qui a ensuite ouvert le feu et tué la bête. Son corps a été récupéré par hélicoptère puis transporté afin de réaliser une autopsie. De son côté, l’homme de 78 ans a été hospitalisé : il est finalement hors de danger, dimanche 21 novembre. 

Une cohabitation à améliorer

Réintroduits dans les Pyrénées il y a 25 ans, les ours seraient plus d’une soixantaine actuellement. C’est la première fois que l'animal s’en prend à l’homme depuis sa réintroduction ici. Pour Sabine Matraine, présidente de l’association Pays de l’ours, cette attaque ne doit pas remettre en cause leur présence. "Il y aura toujours des ours, point. Donc maintenant, c’est comment on fait pour améliorer les moyens de cohabitation", explique-t-elle. En ce qui concerne les deux oursons orphelins, ils pourraient être âgés d’environ dix mois et seraient suffisamment grands pour survivre sans leur mère cet hiver.



Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.