VIDEO. Porté par des pêcheurs, adopté par la mode du vintage… La belle histoire du pull de Noël moche

Il est moche. Très moche. C'est même à ça qu'on le reconnaît. Voici la belle histoire du pull de Noël moche.

BRUT

C'est un vêtement porté par des pêcheurs scandinaves devenu une icône de mode, c'est un produit qui rapporte des millions de dollars, aux États-Unis, il a sa journée nationale le troisième vendredi de décembre, c'est le pull de Noël moche.

Au début du 20ème siècle, les skieurs européens s'approprient ces pulls en laine qui tiennent particulièrement chaud. Au début des années 1960, les motifs sur le thème de Noël font leur apparition sur des pulls désormais faits de fibres synthétiques. Dans les années 1980, ils reviennent en force avec la première vague de la mode du vintage. En 2001, c'est le pull de Mark Darcy dans "Le Journal de Bridget Jones" qui le fait entrer dans le 21ème siècle.

Un business très sérieux

En 2002, deux amis canadiens, Chris Boyd et Jordan Birch décident d'organiser une soirée sur le thème du pull de Noël moche. L'année suivante, la soirée privée se transforme en événement caritatif ouvert au public. En 16 ans, 12 000 personnes ont participé à ces soirées et plus de 180 000 dollars ont été récoltés pour des œuvres caritatives. Dans les années 2010, la blague devient un business très sérieux : de nombreuses grandes marques de prêt-à-porter en fabriquent spécialement pour l'occasion. 

En 2019, il s'est vendu environ 12 millions de pulls de Noël moches au Royaume-Uni. Cela en fait, selon l'organisation Hubbub, "l'un des pires exemples de la fast fashion".

VIDEO. Porté par des pêcheurs, adopté par la mode du vintage… La belle histoire du pull de Noël moche
VIDEO. Porté par des pêcheurs, adopté par la mode du vintage… La belle histoire du pull de Noël moche (BRUT)