Noël : un jour qui n'est pas férié pour certains

Noël est un jour férié, pourtant pour certains c'est un jour de travail comme les autres. Pour les pâtissiers, Noël est une aubaine pour les ventes, c'est aussi un jour travaillé pour le personnel soignant.

FRANCE 3

La nuit a été courte. Mais un gros travail attend Kévin Pelé, pâtissier, en cuisine. Ses réfrigérateurs sont pleins de bûches de Noël. Il doit mettre la dernière touche à ses gâteaux, la décoration. "C'est notre plus gros chiffre de l'année le 25 décembre, et puis on a envie de faire plaisir", confie-t-il.

Noël est un jour presque comme les autres

Montélimar (Drôme) s'éveille. Elodie Jérôme, infirmière, va enchaîner les déplacements mercredi 25 décembre. Pour cette infirmière libérale, Noël est un jour presque comme les autres. "Ce qui est compliqué c'est pour les enfants parce que j'ai souvent le droit à la question de la veille au soir 'maman c'est toi demain ?' et ça, c'est un peu dur", explique-t-elle. L'infirmière a une longue liste de patients qui ne peuvent pas se passer de soins quotidiens. Seule consolation pour Élodie Jérôme, chacune de ses visites est majorée de 8,50 euros le jour de Noël.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un apprenti boulanger à l\'Institut national de boulangerie et de pâtisserie à Rouen, en novembre 2012.
Un apprenti boulanger à l'Institut national de boulangerie et de pâtisserie à Rouen, en novembre 2012. (CHARLY TRIBALLEAU / AFP)