Marché de Noël : une manne financière et touristique pour Colmar

Chaque année en France, il y a de plus en plus de marchés de Noël. Ils sont synonymes de féérie et aussi de grosses retombées financières. Colmar (Haut-Rhin) a réussi à faire du mois de décembre sa plus belle saison touristique.

France 2

Il faut attendre la tombée de la nuit pour que la magie s'empare de Colmar (Haut-Rhin). La ville devient alors un royaume enchanté. C'est le moment qu'a choisi un groupe pour visiter le marché de Noël. La guide fait deux visites par jour durant le marché de Noël contre deux par semaine le reste de l'année. Un succès qui tient beaucoup aux décorations : guirlandes, sapins et lumières sont photographiés et admirés. "Je pense que c'est ici où il y a la plus belle féérie de Noël", se réjouit une femme.

Les trois quarts des exposants sont Alsaciens

Une féérie qui a un coût. Chaque année, la ville dépense 900 000 euros pour habiller ses rues jusque dans les détails de décoration des chalets qui ont des colombages identiques aux maisons alsaciennes. Un mimétisme des structures pour que les chalets s'intègrent parfaitement dans la ville. Pour rester typiques, les 180 exposants sont scrupuleusement choisis localement. Les trois quarts sont Alsaciens comme le chalet de poteries fabriquées dans la région ou le pain d'épices confectionné à 50km de Colmar. Grâce à tous ces efforts pour conserver la tradition, la ville a fait de cette période de l'Avent sa haute saison. Le marché de Noël de Colmar est le deuxième le plus visité de France derrière Strasbourg (Bas-Rhin), avec 1,5 million de visiteurs en un mois.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une crèche au marché de Noël de Colmar (Haut-Rhin).
Une crèche au marché de Noël de Colmar (Haut-Rhin). (JEAN ISENMANN / ONLY FRANCE)