Cadeaux : le marché de la revente explose

Cette année le phénomène prend une ampleur inédite. Les plateformes annoncent déjà un bon de 13% des annonces mises en ligne.

FRANCE 2

Un disque de Johnny Hallyday, un smartphone encore dans son emballage, des peluches flambant neuves... Revendre ses cadeaux de Noël non désirés sur internet est devenu un réflexe pour de plus en plus de Français. Il y a 13% d'annonces en plus sur certaines plateformes et 1 Français sur 5 va revendre ou donner ses cadeaux. Cela concerne 18% des 25-34 ans et seulement 4% des plus de 50 ans. Sur un site, les premières annonces sont arrivées vers 1 heure du matin mardi 25 décembre. "D'ici la fin de la journée, on sera facilement à 700 000 annonces postées sur le site", détaille Alexia Lefeuvre, porte-parole de Rakuten France. À la fin du mois, 3 millions de cadeaux devraient être mis en vente sur la plateforme.

313 millions d'euros de cadeaux

Une jeune femme a reçu en cadeau un parfum dont elle n'aime pas l'odeur et une paire de chaussures un peu trop colorées alors elle les met en vente en quelques minutes, 35% moins cher. Le site prélèvera une commission d'environ 6 euros. La demande, elle aussi, explose selon Nathalie Vuaillat, directrice des partenariats eBay France. Au total, 313 millions d'euros de cadeaux devraient être revendus cette année.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les 18-24 ans interrogés choisissent en majorité (56%) l\'ouverture de cadeaux le 24 au soir, tandis que les 25-34 ans sont beaucoup plus partagés (44% pour le 24, contre 41% pour le 25).  (photo d\'illustration).
Les 18-24 ans interrogés choisissent en majorité (56%) l'ouverture de cadeaux le 24 au soir, tandis que les 25-34 ans sont beaucoup plus partagés (44% pour le 24, contre 41% pour le 25).  (photo d'illustration). (FRANK AND HELENA / CULTURA CREATIVE / AFP)