Les drones chassent les goélands de Trouville

La ville normande a décidé d'utiliser ces aéronefs commandés à distance pour faire fuir les goélands, qui ont chassé les mouettes.

France 3

Le goéland argenté a pris le contrôle des toits de Trouville (Calvados), en délogeant les mouettes. Et surtout, c'est un animal extrêmement bruyant et qui n'hésite pas à souiller toute la ville.

Alors la municipalité a pris les devants : pour se débarrasser des goélands, elle a fait appel à un drone, équipé d'une caméra pour voir les bêtes, et d'un réservoir pour contenir un produit à asperger sur les œufs de goéland.

Une expérimentation utile

Contrôlé par télécommande, le drone permet de cibler des zones inaccessibles pour l'homme, et de faire des frappes très précises. Cela sous-entend des réglages très précis du matériel, sans quoi il se voit obligé de faire un atterrissage forcé sur les toits.
Bien sûr, les résultats ne sont pas forcément au rendez-vous au début, mais la municipalité de Trouville compte continuer l'expérimentation. Car le goéland n'a pas été bien gêné jusque-là par les autres campagnes de dissuasion.

Le JT
Les autres sujets du JT
Plusieurs drones ont à nouveau survolé Paris, dans la soirée du 3 mars 2015 (photo d\'illustration).
Plusieurs drones ont à nouveau survolé Paris, dans la soirée du 3 mars 2015 (photo d'illustration). (RYUZO SUZUKI / THE YOMIURI SHIMBUN / AFP)