Cet article date de plus de huit ans.

Des vols en apesanteur à 5 980 euros, dès le 15 mars

Le Centre national d'études spatiales a prévu trois vols en 2013.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des techniciens et des journalistes testent un vol "Zero G", le 7 novembre 2008 au-dessus de Bordeaux. (REUTERS)

SCIENCE - Le tourisme spatial débarque en France. Pour voler en apesanteur, il vous en coûtera 5 980 euros. C'est le tarif proposé, mardi 4 décembre, par le Centre national d'études spatiales (Cnes), qui lance des vols commerciaux dans un Airbus A300 spécial. Le Centre avait lancé le programme en 2008, mais uniquement pour les scientifiques.

Trois vols sont prévus en 2013, au départ de Bordeaux-Mérignac ou du Bourget (Seine-Saint-Denis). Le premier aura lieu le 15 mars. A chaque fois, quarante passagers adultes seront embarqués et cumuleront cinq minutes d'apesanteur lors d'un vol de 2h30 environ. L'avion, baptisé "Zéro-G" (pour "zéro gravité"), appartient à Novespace, filiale du Cnes, qui a noué un partenariat avec la société Avico, premier courtier aérien français. 

Des places offertes sur chaque vol

Une douzaine de places seront attribuées sur chaque vol par le Cnes, à ses frais, dans le cadre de sa mission de promotion des activités spatiales : une sera offerte à un étudiant, sur concours, et une autre à des partenaires culturels, notamment les musées.

Ces baptêmes en apesanteur sont déjà proposés par des sociétés privées, mais uniquement aux Etats-Unis et en Russie.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Découverte

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.