Cet article date de plus d'un an.

Bretagne : rencontre avec le gardien qui surveille seul l'île d'Ilur

Publié Mis à jour
Insolite : il garde seul l'île d'Ilur
France 2
Article rédigé par
A.Girault-Carlier, A.Husser, N.Lachaud Images Drone ; Parc Naturel Régional du Golfe du Morbihan - France 2
France Télévisions

Toute la semaine du 24 mai, le journal du 13 heures vous fait découvrir des métiers insolites qui font rêver. Comme jouer, par exemple, les Robinsons sur une île déserte. C'est ce que fait Xavier Le Gallot, le gardien d'une petite île située dans le golfe du Morbihan, en Bretagne.

Il est seul à veiller sur 40 hectares. L'île d'Ilur est son bureau depuis un an. Xavier Le Gallot travaille pour le parc régional du Morbihan. Son île n'est qu'à une vingtaine de minutes en bateau du continent. Pour s'y rendre, pas d'embarcadère, c'est avec les moyens du bord : un mini-canot. "Vu que ça se mérite d'arriver ici, on a plus conscience de ce qu'on doit préserver", s'amuse-t-il.

Loin de tout

Au cœur d'Ilur, sept maisons en granit subsistent, ainsi qu'une chapelle. "Ça a été un lieu de vie, jusqu'à quatre, cinq familles sur l'Île. Aujourd'hui, il n'y a plus qu'une personne qui y habite, c'est moi." À 24 ans, ce Breton a préféré quitter les calanques de Marseille où il s'occupait du littoral, pour retrouver sa région natale. Il vit ici sept mois par an. En haute saison, il travaille même le week-end pour accueillir les touristes de passage. Sa principale mission, veiller à la tranquillité des oiseaux : une vingtaine d'espèces, dont certaines qui font leurs nids sur le sable. Il est aussi berger ; un poste rémunéré entre 1 200 et 2 000 euros nets par mois, logement compris.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.