Cet article date de plus de sept ans.

Un an de prison pour avoir déclenché une alerte à la bombe le jour de son mariage

Cet Anglais s'était rendu compte le jour de ses noces qu'il avait oublié de réserver la salle.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'Anglais distrait avait oublié de réserver la salle de ses noces.  (DAVE G KELLY / GETTY IMAGES)

Certains oublient les alliances, lui c'est la salle. Un fiancé étourdi de Liverpool (Royaume-Uni) a été condamné à un an de prison, mardi 22 octobre, pour avoir déclenché une fausse alerte à la bombe en avril dernier, dans le but de dissimuler son impair : il avait oublié de réserver la salle de son mariage.

Le 26 avril, Neil McArdle, 36 ans, vêtu de son habit de noces pour ce qui devait être le plus beau jour de sa vie, se rend compte de son oubli. Paniqué, il entre dans une cabine téléphonique, déguise sa voix et contacte la police pour annoncer "l'explosion d'une bombe sous 45 minutes au Saint George's Hall", l'immeuble municipal de Liverpool abritant la salle où les époux étaient censés échanger leurs vœuxImmédiatement, les lieux sont évacués, provoquant une grande confusion parmi les invités.

Rattrapé par la police, Neil McArdle a comparu six mois plus tard devant un juge. "Si les faits n'étaient pas si sérieux, cette affaire présenterait toutes les apparences d'une comédie de boulevard", a plaidé son avocat. En infligeant une peine de prison ferme, le juge a estimé qu'il n'y avait pas là "matière à rigoler". Si l'homme n'a pas convaincu le magistrat, sa fiancée lui a quant à elle pardonné son geste.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.