Cet article date de plus de sept ans.

Un Américain porte plainte contre sa copropriété après l'explosion de ses toilettes

L'homme a été blessé dans l'incident qui s'est produit après une coupure d'eau. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.

"Quand on tire la chasse d'eau, on s'attend à ce que l'eau coule, et non à une explosion." Par conséquent, un New-Yorkais blessé par l'explosion de ses toilettes a décidé, vendredi 11 octobre, de porter plainte contre sa copropriété.

Quelques jours auparavant, Michel Pierre, 58 ans, qui habite Brooklyn (New York, Etats-Unis), avait tiré la chasse pour en tester la pression, après une coupure d'eau dans son immeuble. La cuvette de porcelaine avait alors explosé, certains éclats le blessant au visage, aux bras et à une jambe. L'homme avait dû recevoir 30 points de suture, selon son avocat. L'informaticien a désormais tellement peur qu'il tire la chasse avec une ficelle, à distance : "Cette peur fait partie des dommages", a-t-il insisté.

De son côté, la copropriété a précisé que quatre toilettes avaient ainsi explosé, mais qu'aucune faute n'avait été trouvée. "C'est un terrible accident, tout le monde se sent mal qu'une telle chose ait pu se produire", explique l'avocate de la copropriété. Selon elle, c'était un "vrai accident" qui serait dû à une accumulation de la pression d'air dans les canalisations durant les travaux.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.