Il roulait sans bras, un pied sur les pédales, l'autre sur le volant

Un conducteur chinois, amputé des deux bras, a parcouru dans cette position 160 000 km en plusieurs années.

Une artère de Pékin (Chine), en décembre 2011.
Une artère de Pékin (Chine), en décembre 2011. (SIEGFRIED MARTIN / BILDERBERG / AFP)

Il a parcouru quelque 160 000 km dans une position pour le moins originale. Un homme qui roulait sans bras ni permis de conduire, un pied sur les pédales, l'autre sur le volant, a été interpellé par la police chinoise, ont rapporté les autorités jeudi 3 juillet.

L'homme avait été amputé des deux membres supérieurs après avoir subi une grave électrocution dans son enfance. Cela ne l'a pas empêché de circuler pendant des années dans une voiture automatique, qu'il manœuvrait simplement avec ses pieds.

La bienveillance des policiers

Il a été interpellé par la police autoroutière de Xiantao, dans la province centrale du Hubei. Passible d'une amende de 2 000 yuans (235 euros) et d'une peine de 15 jours de détention, il a bénéficié de la bienveillance de la police, qui ne l'a finalement sanctionné que d'une amende de 500 yuans (59 euros).

Le réseau routier chinois est considéré comme l'un des plus dangereux au monde, et le Code de la route est très peu respecté par les conducteurs, qui ont, pour beaucoup, passé leur permis récemment.