Cet article date de plus d'onze ans.

Ce que vos choix politiques disent de votre vie sexuelle

Voici les résultats du sondage Ifop à paraître vendredi pour le magazine pornographique Hot Vidéo. 

Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Selon un sondage Ifop publié le 30 mars 2012, l'orientation politique des Français détermine leur vie sexuelle.  (ROMAN MAERZINGER / GETTY IMAGES)

En pleine campagne présidentielle, la politique peut aussi se faire légère et les sondages coquins. C'est le cas d'une enquête Ifop, à paraître vendredi 30 mars, et réalisée pour le magazine pornographique Hot Vidéo. Sa conclusion : l'orientation politique des Français détermine leur vie sexuelle.

Si vous votez à droite ou au centre, sachez donc que votre vie sexuelle est certes "plus stable" que celle des sympathisants de gauche... mais "moins intense". Selon l'étude, les pro-Sarkozy feraient l'amour 6,7 fois par mois en moyenne et les pro-Bayrou 5,9 fois ; les électeurs de gauche et d'extrême-gauche enregistrent eux 7,6 et 7,7 rapports sexuels mensuels. 

Les sympathisants de gauche batifolent également plus que ceux de droite : les pro-Hollande déclarent avoir eu 9 partenaires en moyenne dans leur vie contre 7 pour ceux de l'UMP. Ils sont aussi plus nombreux à déclarer avoir vécu une expérience échangiste (6% à gauche contre 4% pour la droite). 

Plus d'insatisfaction chez les extrêmes

Les idéologies politiques semblent aussi s'inviter dans le lit des militants. Ainsi, ceux votant pour des candidats de partis protestataires, tels Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen, se plaignent plus d'une "insatisfaction sexuelle" que les autres.

Malgré cela, les électeurs d'extrême-droite coiffent tout le monde au poteau : ils déclarent faire l'amour 8 fois par mois et avoir connu 10 partenaires, des chiffres supérieurs aux moyennes de l'ensemble des Français. 

Ce sondage a été réalisé par internet, entre le 24 février et le 1er mars, auprès d'un échantillon national représentatif de 1 411 personnes âgées de 18 ans et plus (méthode des quotas). La notice est consultable à la commission des sondages.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Bizarre

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.