Avaler des poissons rouges vivants ? "Horrible" et illégal au Royaume-Uni

La société royale britannique de protection des animaux s'élève contre une pratique en vogue.

Un homme tient un bocal de poissons rouges.
Un homme tient un bocal de poissons rouges. (HERMES IMAGES / TIPS / AFP)

Prenez un poisson rouge vivant. Plongez-le dans un verre d'alcool. Laissez-le nager quelques instants. Et buvez. Le cocktail est à la mode. Et les vidéos de son absorption, nombreuses, circulent sur internet. Outre-Manche, la société royale britannique de protection des animaux (RSPCA) s'en alarme. Dans un communiqué, publié mercredi 5 février, elle s'élève contre cette pratique "horrible""Manger un poisson vivant constitue un délit aux termes de la loi sur la protection des animaux", croit bon rappeler la société royale.

Plusieurs sites et blogs documentent depuis longtemps cette pratique relativement confidentielle. Mais selon la RSPCA, le phénomène s'est accru de façon exponentielle avec l'apparition du Neknominating. Il s'agit de mettre quelqu'un au défi de descendre un verre d'alcool, avec ou sans poisson, dans des circonstances les plus excentriques et d'apporter en ligne la preuve de son geste.

"Ingérer un animal vivant avant de poster sur internet une vidéo-témoin de l'événement ne saurait constituer une plaisanterie à prendre à la légère, c'est inacceptable", proteste la scientifique animalière de la RSPCA Nicola White. Le communiqué appelle à mettre fin immédiatement à cet engouement "bizarre" relevant de "la cruauté envers les animaux", et invite le public à dénoncer ceux qui s'y adonnent. La RSPCA assure avoir reçu 14 coups de fil de protestation depuis le week-end, et fait état de nombreux appels de personnes scandalisées auprès d'organisations charitables.