Cet article date de plus d'un an.

PODCAST. Ecoutez le podcast "Au comptoir de l'info", avec Julian Bugier, présentateur du journal de 13 heures

SAISON 2, EPISODE 4. A la veille de prendre les rênes du journal de 13 heures de France 2, Julian Bugier livre les défis qu'il va devoir relever. Il souhaite mettre en avant les initiatives positives dans les territoires grâce à une chronique intitulée "vos idées pour la France". Le journaliste explique également que l'image qu'il a donnée de lui en tant que présentateur remplaçant du JT de 20 heures n'est pas un reflet fidèle de sa personnalité.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
"Au comptoir de l'info", un podcast de François Beaudonnet. (Stucker Shot)

Non, Julian Bugier ne fera pas du TF1 sur France 2. Et oui, le journal de 13 heures qu'il présentera à partir du 4 janvier parlera bien des régions françaises mais "différemment" du concurrent privé. Ce sera grâce à une chronique intitulée "vos idées pour la France", diffusée une à deux fois par semaine et conffiée à la journaliste Valérie Heurtel. Elle mettra en avant des initiatives locales positives et inspirantes. 

"J'ai une partie de moi plus spontanée, plus naturelle"

Le journaliste de 39 ans explique que l'image qu'il s'est forgée en présentant le journal de 20 heures comme joker depuis prés de 10 ans n'est pas tout à fait conforme à ce qu'il est réellement. Il dit être "plus spontané, plus naturel". Julian Bugier explique s'être forgé un personnage en s'inspirant de présentateurs renommés comme David Pujadas. La raison qu'il invoque : le "syndrôme de l'autodidacte", c'est à dire, pour lui qui n'a jamais fait d'études de journalisme, vouloir faire aussi bien voire mieux que ses confrères diplômés. 

"Il faut entendre les critiques importantes"

Julian Bugier revient également sur la "bourde" qu'il a commise le soir de l'élection à Strasbourg au Parlement européen, d'Ursula Von der Leyen, la première femme présidente de la Commission européenne. Il avait présenté cet évènement comme se déroulant "à l'étranger" et il n'y avait consacré qu'une trentaine de secondes. 

Avec le recul, le journaliste reconnaît s'être trompé. Il dit qu'il traitera de sujets européens dans l'édition de 13 heures parce qu'ils influent sur notre vie quotidienne.

Vous pouvez vous abonner à cette série sur l'application Radio France, Spotify, Deezer, Apple Podcasts, Google Podcasts et AudioNow. 

A propos du podcast : "Au comptoir de l'info" est le premier podcast natif de France Télévisions. Sous forme d'interview journalistique, un acteur qui fabrique l'information télévisée du service public — un grand reporter, un cameraman, un présentateur — vient se livrer, raconter, dévoiler la manière dont il travaille. Dans une ambiance sonore de comptoir de café, il confie ses doutes, ses joies, mais aussi ses peurs lorsqu'il est sur le terrain ou en studio.

La série est réalisée par François Beaudonnet, éditorialiste sur franceinfo (canal 27), grand reporter à France 2 et chroniqueur dans l'émission "Nous, les Européens" sur France 3. Ancien correspondant à Rome et Bruxelles, il a débuté en radio où il présentait le journal de 13 heures sur France Inter. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Humour

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.