Baccalauréat : les élèves doivent surmonter leur trac durant le grand oral

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Baccalauréat : les élèves doivent surmonter le trac durant le grand oral
France 3
Article rédigé par
P-Y. Salique, N. Lambert, C. Vérove, A. Husser, A. Sangouard, J-L. Cesco, N. Karczinski - France 3
France Télévisions

Le grand oral du baccalauréat a débuté lundi 21 juin. Les élèves doivent apprendre à gérer leur trac quand il s'agit de prendre la parole en public.

Deux heures avant le grand oral du baccalauréat, qui a débuté lundi 21 juin pour certains candidats, l'heure est aux ultimes répétitions pour Martin Desideri avec Olivia Debrosse, formatrice bénévole pour l'association Trouve ta voix, qui a coaché le lycéen de Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine) et sa classe pendant toute cette année. Ici, on parle plus de forme que de fond. "C'est très court, ils ont cinq minutes pour présenter un exposé, donc ce n'est pas vraiment sur le fond où ils sont attendus, mais beaucoup sur la capacité à synthétiser, à s'adresser à deux personnes adultes, sans trembler, sans avoir peur", explique Olivia Debrosse.

Une faculté utile dans la vie 


Les cinq minutes d'exposé sont suivies de dix minutes de questions-réponses, puis de cinq minutes pour parler du projet d'orientation. Il s'agit là d'évaluer autant les connaissances que l'éloquence. Savoir s'exprimer à l'oral est une faculté apparemment négligée, et qui peut se montrer utile dans la vie. "C'est une compétence essentielle pour suivre ses études, et puis aussi dans sa vie professionnelle future", juge Éric Fauque, proviseur du lycée Georges-Dumésil, à Vernon (Eure).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Bac 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.