Un piranha mord un pêcheur dans les Vosges

Ce poisson vit d'ordinaire dans des eaux tropicales à une température d'une vingtaine de degrés, ce qui est loin d'être le cas des étangs vosgiens.

Le piranha vit dans des eaux tropicales à une température d\'une vingtaine de degrés. 
Le piranha vit dans des eaux tropicales à une température d'une vingtaine de degrés.  (MICHEL LEFEVRE / BIOSPHOTO / AFP)

Alors, ça mord ? A Saint-Dié-des-Vosges (Vosges), oui. Au-delà des espérances des pêcheurs, même. L'un d'entre eux a pris un piranha dans un étang local, vendredi 23 mai, avant que l'animal le morde au doigt - sans gravité - quand il a voulu retirer son hameçon.

"Au début, j'étais un peu sceptique, mais j'ai vu le poisson [mercredi] chez le garde-pêche qui l'a conservé au congélateur, et je peux vous dire que c'est bien un piranha, raconte Michel Dorner, le président d'une association locale de pêche à Saint-Dié. Cela fait pas loin de cinquante ans que je vais à la pêche, je n'avais encore jamais entendu et vu ça."

Le spécialiste suppute qu'une personne détenait probablement ce poisson carnivore dans un aquarium, et qu'elle s'en est débarrassée récemment en le jetant dans l'étang. Le piranha vivant d'ordinaire dans des eaux tropicales à une température d'une vingtaine de degrés, ce qui est loin d'être le cas des étangs vosgiens, il n'avait "aucune chance de survivre" dans ce milieu, rassure Michel Dorner.