VIDEO. Le chien viverrin, une espèce invasive en pleine expansion

Une tête de raton laveur et un corps de chien. C'est le "raccoon dog".

BRUT

Les anglo-saxons l'appellent le "raccoon dog". Omnivore, il se nourrit notamment de charognes, de baies, d'œufs ou de poissons. C'est le seul canidé à pratiquer l'hibernation. Originaire d'Asie de l'Est, l'animal était aussi élevé en URSS pour sa fourrure. Mais le mammifère est aujourd'hui considéré comme nuisible et invasif.

Une espèce en pleine expansion

9000 individus ont été relâchés dans la nature dans les années 1950. Et avec des portées allant de 7 à 9 chiots, l'espèce a très vite proliféré et s'est répandue jusqu'à l'est de la France. Il entre ainsi en concurrence avec le renard roux et n'a aucun prédateur. Rien qu'en 2014, 6000 individus ont été abattus en Allemagne par des chasseurs.

VIDEO. Le chien viverrin, une espèce invasive en pleine expansion
VIDEO. Le chien viverrin, une espèce invasive en pleine expansion (BRUT)