Cet article date de plus de quatre ans.

Mémoire d'écran : l'histoire de fidélité entre hommes et animaux

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 5 min.
Mémoire d'écran : l'histoire de fidélité entre hommes et animaux
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Cette année, 99% des personnes qui ont un animal de compagnie vont offrir un cadeau à leur chien, leur chat ou leur hamster. Il faut dire que les relations entre l'homme et l'animal ont beaucoup évolué avec les années.

Il fut un temps dans les campagnes où l'homme et la bête étaient côte à côte au service d'un dur labeur. Et quand le vétérinaire passait par là, pour l'animal de ferme l'histoire se terminait à l'abattoir. Il fut un temps dans les villes où la bête servait à magnifier la belle avec des défilés de couture où les mannequins étaient accompagnés de chiens par exemple. L’animal comme accessoire de beauté pour les riches élégantes de la société.

L'animal reconnu comme un être doué de sensibilité

Est venue ensuite l'époque de l'animal de compagnie, celle celui qui rend l'homme un peu gâteux. Dès 1963, la télévision sensibilise sur ceux que l'on oublie, pour ne pas dire ceux que l'on abandonne, au moment des vacances. À l'époque en France, il n'y a qu'une seule association pour s'en préoccuper : la SPA (Société Protectrice des Animaux). Coup de génie en 1966 : c'est une star de cinéma qui entre en scène, Brigitte Bardot et son sex-appeal. C'est le début de la médiatisation avec en 1976 la création de l'émission 30 millions d'amis. Enfin en janvier 2015, la France reconnaît l'animal comme un être doué de sensibilité.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Animaux

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.