Laos : le combat pour les éléphants

Jusqu'à 1 million d'espèces animales et végétales pourraient disparaître selon un rapport de l'ONU. Parmi ces espèces, les éléphants du Laos. Ils sont épuisés à cause de la surexploitation, et ne se reproduisent plus.

FRANCE 2

Le long du Mékong se joue la survie d'une espèce. Le pays du million d'éléphants n'en compterait plus aujourd'hui que 800. Cet emblème du Laos pourrait totalement disparaître si rien n'est fait. La menace n'est pas le braconnage, mais bien le manque de naissances. Quand dix éléphants meurent, seulement deux voient le jour.

Une usine à bébés éléphants

En cause, le surmenage, la surexploitation dans l'industrie touristique. Aujourd'hui, un centre les accueille et les soigne. Mais l'idée première est de permettre aux pachydermes de se sociabiliser, se reproduire. Une gestation dure au moins 22 mois, et bonne nouvelle, une éléphante du centre est enceinte. En attendant éventuellement de les remettre en totale liberté, les touristes peuvent venir admirer ces animaux sacrés. Ce sont peut-être les derniers éléphants du Laos.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des éléphants vont s\'abreuver, dans le parc national de Hwange, au Zimbabwe, le 24 novembre 2015.
Des éléphants vont s'abreuver, dans le parc national de Hwange, au Zimbabwe, le 24 novembre 2015. (RIEGER BERTRAND / HEMIS.FR / AFP)