Hérault : débordée par ses 60 chats, elle est obligée de les confier à une association

Les chats ont été retrouvés faméliques et malades.

Des chats dans un refuge de Beauregard (Nièvre), en juillet 2007. 
Des chats dans un refuge de Beauregard (Nièvre), en juillet 2007.  (GIL CHAMBERLAND / BIOSPHOTO / AFP)

Les chats ont été retrouvés pour la plupart faméliques, certains ayant développé des maladies, comme le coryza. L'un d'eux a même dû être euthanasié. Au total, une soixantaine de chats et trois chiens vivant dans des conditions d'hygiène déplorables dans un appartement de Lunel (Hérault) ont été remis à la fondation Assistance aux animaux, a annoncé l'association vendredi 28 février.

La propriétaire, qui ne disposait pas des ressources financières nécessaires pour nourrir et soigner autant d'animaux, s'est vraisemblablement laissé dépasser par le nombre croissant de chats, ceux-ci n'ayant pas été stérilisés. La fondation Assistance aux animaux a annoncé avoir lancé un appel aux dons afin de couvrir une partie des frais liés aux soins vétérinaires que vont nécessiter autant d'animaux.