Cet article date de plus d'un an.

Espèce menacée : deux aigles de Bonelli abattus dans le Gers et les Landes

Deux aigles de Bonelli, une espèce parmi les plus menacées en France, ont été tués dans le Gers et les Landes, selon France Bleu Occitanie. Selon l'autopsie, ils auraient succombé à des tirs de plomb de chasse.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Illustration. L'aigle de Bonelli, une des espèces d'aigles les plus menacées en France. (LAUNETTE FLORIAN / MAXPPP)

Deux aigles de Bonelli d'à peine un an ont été tués dans le Gers et les Landes, relate France Bleu Occitanie. C'est une des espèces d'aigle les plus menacées de disparition en France. La préfecture de la région Occitanie dénonce ces actes dans un communiqué. Elle rappelle que tuer un animal d'une espèce menacée est passible de deux ans de prison et 150 000 euros d'amende.

Tués par des plombs de chasse

La préfecture estime aussi que ces morts nuisent aux efforts pour sauvegarder les aigles de Bonelli. Il n'y a que 38 couples de ces aigles en France. Ils vivent surtout dans le pourtour méditerranéen.

Les deux volatiles passaient à côté d'une palombière, en période de chasse, quand ils ont été abattus. D'après les autopsies, les deux oiseaux ont reçu des plombs de chasse.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.