Épilepsie : des chiens pour prévenir les crises

Certains chiens sont dressés pour détecter les crises d'épilepsie de leur maître.

Voir la vidéo
FRANCE 3

En quelques mois seulement, Carole et Lassau sont devenus les meilleurs amis du monde. Mais son labrador golden est surtout capable de prévenir ses crises d'épilepsie avant qu'elles ne surviennent. Démonstration avec un exercice. Carole Houlié sort de sa poche "une petite capsule. À l'intérieur il y a un coton avec mon odeur de malaise. Et quand je la mets dans la poche, le chien doit 'pocker' pour trouver la capsule", explique-t-elle. "Pocker", c'est appuyer avec son museau, comme ici, sur la cuisse de Carole.  

15 000 euros de frais par animal 

Le chien a reconnu l'odeur particulière de sa maîtresse quand elle fait une crise. C'est Ulrich qui a formé Lassau pendant neuf mois. L'association Handi'Chiens couvre tous les frais, soit 15 000 euros par animal. Sept ont déjà été formés l'année dernière. "Ce qui alerte ces chiens, ce sont deux choses. D'abord, les effluves qui vont changer. Les gens vont émettre des molécules qu'ils n'émettent pas quand ils ne sont pas en crise d'épilepsie. Et ça commence avant la crise, généralement trois quarts d'heure avant. Et le deuxième aspect est purement visuel : le chien est très très attentif au visage de son maître et dès qu'il y a la moindre petite modification d'anxiété, d'angoisse, même si elle est inconsciente de la part du maître, le chien va se manifester", explique le professeur Dominique Grandjean, chef du département élevage et pathologie à l'école vétérinaire de Maisons-Alfort (Val-de-Marne).  

Le JT
Les autres sujets du JT
Lassau, le labrador de Carole, peut détecter ses crises d\'épilepsie avant qu\'elles ne surviennent
Lassau, le labrador de Carole, peut détecter ses crises d'épilepsie avant qu'elles ne surviennent (CAPTURE D'ÉCRAN FRANCE 3)