VIDEO. Sur l'île de Bornéo, un orang-outan albinos a été remis en liberté

Avant d'être pris en main par une association, le singe au poil blanc et aux yeux bleus était très affaibli.

BRUT
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

C'est le premier orang-outan albinos jamais découvert. Elle s'appelle Alba et n'avait que 5 ans lorsqu'elle a été trouvée au cœur de l'île de Bornéo, en Asie du sud-est.
Déshydratée et infectée par les parasites, elle a été soignée et choyée par les vétérinaires de la Borneo Orangutan Survival Foundation (BOSF). L'association cherche à préserver les orang-outans de Bornéo, souvent victimes des braconniers et de la déforestation.

Le primate retrouve la cime des arbres

Après avoir retrouvé toute sa force, le singe au pelage blanc a été remis en liberté avec Kika, une autre orang-outan avec qui le primate s'est lié d'amitié au centre de réhabilitation. Il a fallu 16 heures aux membres de l'ONG pour acheminer les deux singes vers leur nouvelle destination : le parc national de Bukit Baka Bukit Raya. Ils seront ensuite surveillés pendant 6 mois pour garantir leur protection et leur adaptation dans leur nouvel habitat.
La BOSF a permis le remise en liberté de 386 orang-outans sur l'île de Bornéo.

Avant d\'être pris en main par une association, le singe au poil blanc et aux yeux bleus était très affaibli.
Avant d'être pris en main par une association, le singe au poil blanc et aux yeux bleus était très affaibli. (BRUT)