Élevage : une vidéo de L214 épingle le leader français des oeufs

L'association L214 a diffusé ce lundi 14 mai une nouvelle vidéo tournée sur un site dans la Somme : 460 000 poules y sont élevées pour la plus grande marque d'oeufs français. L'association demande aux députés l'interdiction de l'élevage en cage.   

Voir la vidéo
FRANCE 3

Des dizaines de milliers de poules entassées dans des cages, à 16 par mètre carré; certaines malades, déplumées, les ergots endommagés, ou le bec mutilé... Cet élevage industriel de la Somme fournit des oeufs à Matines, premier producteur français. Avec ces images, l'association L214 souhaite se faire entendre le 22 mai lors de l'examen du projet de loi sur l'alimentation. "Les députés devront se prononcer pour ou contre l'interdiction de l'élevage en cage, explique Brigitte Gothière, de l'association L214. Donc cette vidéo vise à ramener la réalité dans les débats, puisqu'on a vu pendant la Commission des affaires économiques qui a précédé, la puissance des lobbys".

90% des Français favorables à l'interdiction des élevages en cage

Le mois dernier en commission à l'assemblée, le bien-être des poules de batterie était même tourné en dérision par certains députés. L'interdiction des élevages en cage, 90% des Français y sont pourtant favorables. C'était aussi une promesse de campagne d'Emmanuel Macron, réaffirmée il y a quelques mois à Rungis (Val-de-Marne). De grandes enseignes comme Monoprix ont déjà banni les oeufs de batterie de leurs rayons, d'autres suivront d'ici à 2020. Mais l'élevage en cage produit encore 70% des oeufs consommés en France.   

Le JT
Les autres sujets du JT
Des poulets en batterie, dans une ferme vendéenne, le 30 avril 2017. 
Des poulets en batterie, dans une ferme vendéenne, le 30 avril 2017.  (L214 - ETHIQUE & ANIMAUX / AFP)