Le Touquet : une prime pour retrouver les tueurs de phoques

Qui en veut aux phoques du Pas-de-Calais ? Trois mammifères ont été tués par balle ces dernières semaines. L'association de défense des animaux Sea Shepherd offre une récompense de 10 000 € a quiconque permettra de faire avancer l'enquête.

Voir la vidéo
France 2

Des phoques pris pour cible sur la côte d'Opale (Pas-de-Calais). Depuis le début de l'année, trois mammifères ont été tués, battus d'un coup de fusil ou roués de coups, comme ces phoques retrouvés morts il y a quelques jours sur la plage du Touquet (Pas-de-Calais). L'ONG Sea Shepherd a décidé de frapper fort en offrant 10 000 € à quiconque permettra de retrouver les coupables.

"Nous sommes face à une situation extrême"

"On est face a des actes de cruautés qui nous font bondir. Ce n'est pas la première fois que nous faisons face à des phoques morts, blessés ou victimes d'actions humaines. La nous sommes face à une situation extrême" déclare Jean Bottequin, de l'association Sea Shepherd Nord. En janvier dernier, un phoque a été retrouvé mort avec une décharge en pleine tête. Lors de l'autopsie sur la radio de son crâne, des dizaines d'impacts de plombs. La ligue de protection des animaux avait aussitôt porté plainte.

Le JT
Les autres sujets du JT
Bien que ses effectifs restent faibles, estimés entre 400 et 500 individus adultes, le phoque veau-marin est classée “Quasi menacée” en France, car elle bénéficie des échanges avec les colonies voisines et la tendance actuelle de sa population est en augmentation. 
Bien que ses effectifs restent faibles, estimés entre 400 et 500 individus adultes, le phoque veau-marin est classée “Quasi menacée” en France, car elle bénéficie des échanges avec les colonies voisines et la tendance actuelle de sa population est en augmentation.  (AFP)