Bien-être animal : Bricomarché et Truffaut retirent de leurs magasins un aquarium trop petit

Deux enseignes de bricolage et de jardinerie ont annoncé l'arrêt de la vente, dans leurs magasins et sur leur site internet, d'un aquarium qui fait polémique. La contenance du bocal serait environ dix fois plus petite que celle recommandée pour contenir un poisson. 

Les poissons évoluent dans des bocaux de moins de deux litres d\'eau. 
Les poissons évoluent dans des bocaux de moins de deux litres d'eau.  (SAWAH BENS / FACEBOOK)

Les jardineries Truffaut ont indiqué à franceinfo jeudi 31 août qu'elles arrêtaient de vendre, en magasin et en ligne, un aquarium qui fait polémique. Cet aquarium "Betta projector", en forme de lampe cubique d'une vingtaine de centimètres et d'une contenance d'1,8 litre, accueille un poisson combattant vivant, originaire des eaux douces d'Asie du Sud-Est.

Selon la direction, il est désormais impossible de commander sur son site internet cet aquarium vendu entre 20 et 30 € et fabriqué par Tetra, dont le siège français est pour l'heure injoignable.

Des poissons "vendus comme de la déco"

La polémique a débuté lorsque une femme habitant en Loire-Atlantique a écrit il y a quelques jours un message sur Facebook. "Comment peut on cautionner ce genre de chose?" 

Son message a été partagé près de 13 000 fois. En cause : la contenance du bac. Pour Jean-Jacques Lorrin, le président de la fédération française d'aquariophilie joint par franceinfo, il faut au moins "au regard du bien-être animal 8 à 10 litres d'eau" dans un aquarium pour que le poisson combattant puisse vivre, et non 1,8 litre.

L'aquarium reste pour l'heure en vente dans d'autres enseignes, comme Amazon. L'enseigne Bricomarché a pour sa part annoncé sur sa page Facebook avoir retiré l'aquarium de ses magasins. "Comme pour vous, la protection des animaux nous tient à coeur", a réagi Bricomarché.