VIDEO. Abattoir d'Alès : Stéphane Le Foll promet de "faire respecter le bien-être animal"

Le ministre de l'Agriculture a réagi quelques jours après la diffusion d'une vidéo choc sur les mauvais traitement subis par les animaux dans cet abattoir du Gard.

EUROPE 1

Stéphane Le Foll prône la "fermeté totale" face aux éventuelles dérives dans les abattoirs, afin de "faire respecter le bien-être animal", explique-t-il au micro d'Europe 1, vendredi 16 octobre. Le ministre de l'Agriculture a réagi au surlendemain de la fermeture de l'abattoir d'Alès (Gard), après la diffusion de vidéos montrant des mauvais traitements dans l'établissement.

"Il y a des contrôles de manière régulière"

Selon Stéphane Le Foll, un contrôle avait été fait le 4 septembre dans cet abattoir, un autre ayant été prévu au mois de novembre de cette année. "Les enquêtes sont continues. Il y a des contrôles de manière régulière. Avec les services vétérinaires dont nous disposons, nous faisons en sorte de contrôler le maximum, et de la manière la plus régulière possible, les abattoirs", a affirmé le ministre.

L'association de défense des animaux L214, opposée à l'élevage, a diffusé mercredi des images filmées en caméra cachée à l'abattoir d'Alès. Les lieux ont été fermés à titre conservatoire et le parquet d'Alès a ouvert une enquête préliminaire sur des "faits d'acte de cruauté, mauvais traitements sur animaux".

Le ministre de l\'Agriculture, Stéphane Le Foll, quitte le palais de l\'Elysée le 14 octobre 2015.
Le ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll, quitte le palais de l'Elysée le 14 octobre 2015. (CITIZENSIDE/ YANN BOHAC / AFP)