Cet article date de plus de trois ans.

Autriche : il prend le train avec son cheval

Le cavalier et sa monture ont dû quitter le wagon, le conducteur ayant refusé de démarrer tant qu'ils se trouvaient à bord.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un passager est monté à bord d'un train autrichien avec son cheval, mercredi 22 août. (IRENE CZERMAK / TWITTER)

On connaissait les usagers en trottinette ou en vélo, mais un cheval, c'est original. Un passager est pourtant monté à bord d'un train autrichien accompagné de sa jument, mercredi 22 août, comme le montrent des photos prises par des voyageurs et relayées sur les réseaux sociaux par la compagnie nationale de chemins de fer ÖBB.

On y voit un jeune homme coiffé d'un chapeau à large bord tenant par la bride un cheval bai, sur la plate-forme d'entrée d'une voiture, entouré de passagers hilares. D'après les médias autrichiens, la jument se nomme Frieda et son cavalier Benni.

Les clichés ont été pris en gare de Bad Mitterndorf, dans le centre du pays, sur une ligne parcourant les Alpes autrichiennes, a indiqué l'ÖBB. La compagnie ferroviaire a aussi précisé que le cavalier et sa monture avaient été immédiatement priés de sortir du train par le conducteur, qui refusait de démarrer tant qu'ils étaient à bord. Ils avaient auparavant essayé d'embarquer dans deux autres trains.

La compagnie a pris la chose avec humour, multipliant sur Twitter les jeux de mots équins. Elle a toutefois précisé qu'il était souhaitable que cet incident ne se répète pas. Seuls les animaux "de petite taille et sans dangerosité" sont autorisés à bord des trains autrichiens, les chiens devant notamment être munis d'une muselière et d'un ticket, a rappelé l'ÖBB.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Animaux

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.