Semi-marathon, bain du carnaval ... plusieurs événements reportés ou annulés en raison d'un épisode méditerranéen dans les Alpes-Maritimes

Vents forts, grosses vagues, neige... Les Alpes-Maritimes font les frais du mauvais temps.
Article rédigé par franceinfo - avec France Bleu Azur
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
Le traditionnel bain de fin de carnaval à Nice est annulé le 3 mars 2024 en raison des conditions météorologiques (photo d'illustration). (VALERY HACHE / AFP)

Le semi-marathon de Cannes est annulé à cause des fortes pluies, rapporte dimanche 3 mars France Bleu Azur. Une première, hors Covid. L'organisateur explique sur son site qu'il est "dans l'incapacité de pouvoir assurer le bon déroulement de l'événement et la sécurité de tous". 4 000 coureurs devaient participer à la course de 21,1 kilomètres dimanche.

Les "conditions météorologiques et notamment de la submersion de la route par la mer rendent impossible la course", confirme le maire de Cannes, David Lisnard.

L'édile précise que la course est "reportée". Pour l'heure, "l'organisation s'attelle à sécuriser et évacuer les installations". Par ailleurs, "les interrogations concernant l'annulation" (remboursement, report) seront traitées "dès que possible".

Des foyers privés d'électricité en raison de la neige

En raison de l'épisode méditerranéen en cours dans les Alpes-Maritimes, le bain du carnaval de Nice est également annulé dimanche. Les baigneurs devaient se réunir déguisés à l’Opéra Plage pour perpétuer cette joyeuse tradition. Mais l'organisateur a pris cet décision pour la "sécurité de tous", car le vent souffle en rafales à plus de 70 km/h et les vagues pourraient dépasser les trois mètres, rapporte France Bleu Azur.

Par ailleurs, depuis samedi soir et jusqu'à nouvel ordre, les parcs et jardins de la ville de Nice sont fermés. Dans le Haut-pays niçois, quelque 1 000 foyers ont été privés d'électricité à Utelle et Gilette samedi soir. 500 ont retrouvé le courant dimanche matin, précise Enedis à France Bleu Azur. Les équipes du gestionnaire du réseau de distribution d'électricité sont mobilisées pour réalimenter les 500 foyers restants. Mais l'accumulation de neige sur certaines routes retarde le dépannage des équipes. Des déneigeuses doivent intervenir.

Consultez lamétéo
avec
voir les prévisions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.