VIDEO. Il y a 30 ans, la Marche des Beurs arrivait à Paris

Le 3 décembre 1983, 32 jeunes issus de l'immigration ralliaient Paris depuis Marseille, après une marche de plusieurs semaines. Au bout de ces 1 000 km, 100 000 personnes les rejoignaient.

MANUEL TISSIER - FRANCE 2

C'était il y a trente ans, jour pour jour. Le 3 décembre 1983, la Marche des Beurs arrivait à Paris. Cette Marche pour l'égalité et contre le racisme, lancée par une trentaine d'enfants d'immigrés et de militants antiracistes, était partie de Marseille, le 15 octobre, dans une relative indifférence. Mais sept semaines et plus de 1 000 km après leur départ, grâce notamment à des soutiens politiques, les marcheurs avaient été rejoints par une foule de 100 000 personnes à Paris.

Car un mois après le départ de cette Marche, la mort d'un touriste algérien tabassé et jeté d'un train par des légionnaires lui avait donné une nouvelle ampleur et le cortège avait grossi progressivement. D'abord intriguée et méfiante, la gauche au pouvoir avait pris la mesure de l'événement et dépêché des émissaires à chaque étape.

Une délégation avait même été reçue à l'Elysée par François Mitterrand. Le chef de l'Etat avait annoncé la création d'une carte de séjour de dix ans pour les immigrés. Mais leur principale demande, la lutte contre les violences racistes, avait pris plus de temps à trouver un écho. Trente ans après, que reste-t-il de cette mobilisation ? France 2 a posé la question à ceux qui en faisaient partie.

La Marche des Beurs, une marche nationale pour l\'égalité des droits et contre le racisme, quitte Marseille pour Paris, le 15 octobre 1983.
La Marche des Beurs, une marche nationale pour l'égalité des droits et contre le racisme, quitte Marseille pour Paris, le 15 octobre 1983. (P. CIOT / AFP)